Smaller Default Larger

Résumé en français de BOUCHIREB Abdelouahab

Résumé :

La durée de vie de tout dispositif à engrenage est déterminée par ses conditions de fonctionnement : lubrification de ses dentures, leur résistance à la flexion et la résistance à l’écaillage de surface (pitting ou micro pitting).

Dans ces dernières années, l’étude des effets de la présence des particules solides (produites lors du fonctionnement ou ingérées par le milieu extérieur) dans un contact mécanique est le centre d’intérêt de nombreuses études. En effet, ces particules indésirables peuvent endommager les surfaces et conduire à la fatigue et à l’usure des éléments de machines.

Dans ce travail de thèse, la dégradation des roues dentées dans les conditions de contamination les plus sévères, a été explorée. Une attention particulière a été dédiée d’une part aux effets des particules polluantes de sable sur l’évolution de l’usure, de la température et des vibrations dans les mécanismes à engrenages. D’autre part, l’analyse et la modélisation statistique des particules véhiculées par le lubrifiant, ont été étudiés et largement discutés.

Enfin, les résultats obtenus montrent clairement que la présence des particules solides entre les dents d’engrenages conduit à la dégradation rapide des dentures, ce qui justifie la réduction de la durée de vie des éléments machines dans les milieux pollués.

Mots Clés : Contact, Engrenage, Pollution solide, Lubrification, Usure, Weibull

 

 

Retour

 

 

 

 

Adresse:

 

Contacts PGP

Adresse:

BP 26 Route d'El-Hadaiek 21000 Skikda - ALGERIE

(Faculté de Technologie- Département de Pétrochimie & Génie des procédés)

E-mails:

fac.techno@univ-skikda.dz

Research Space